Siphonner les millionnaires pour créer de la richesse


Ne soyons pas dupes, ceux que veut siphonner Québec Solidaire, ce sont les entrepreneurs. Car le fameux 1% de gens riches est composé à 65% d’entrepreneurs, dont 75% sont partis de zéro.

QS ne veut pas créer de la richesse, il veut exploiter les riches. Leur nouvelle source d’impôt potentielle, leur projet de société rassembleur, c’est de taxer les millionnaires. À défaut d’être original, le parti est au moins fidèle à ses valeurs marxistes/léninistes/communistes.

Parce qu’ici, on dit non aux projets qui pourraient être payants pour le Québec; le gaz naturel liquéfié, le pétrole, le gaz de schiste, etc. alors il faut bien trouver un moyen de s’enrichir. Et comme les entrepreneurs sont des exploiteurs finis, aussi bien les saigner à blanc!

Fait que toi l’entrepreneur, prends des risques, casse-toi la gueule et si tu réussis et que tu vends ton entreprise, on va te prendre 25% là-dessus - en plus de la TPS/TVQ que tu auras payé à chaque année - et l’argent dans tes poches, on va venir t’en chercher encore plus pour le partager avec ceux qui ont décidé de ne pas prendre de risque.

En tant que salarié, le risque de perdre votre emploi est de 1,7%. Comme entrepreneur, si on devait payer une prime d’assurance, elle serait de 5,9 points plus élevée en raison de tous les risques impliqués: faire faillite, perdre des revenus, ne pas être capable de revendre l’entreprise, etc. On ne crée par un millionnaire avec un salaire.

8,4 millions de gens au Canada (60%) travaillent dans des PME. Ce que QS dit aux entrepreneurs créateurs de richesse, c’est: on ne veut pas de toi. Tu es un exploiteur qui s’enrichit sur le dos du pauvre monde.

Oui on a une responsabilité sociale comme entrepreneur; mais il y a toujours bien des limites. Surtaxer les plus riches qui ont pris des risques pour créer de la richesse, ce n’est pas ça un projet de société mobilisateur.

Donc on va venir m’arracher plus d’argent à moi qui gère ses finances hyper serrées, tandis que le gouvernement ne fait pas de « ménage » dans ses dépenses par peur de se faire accuser d’austérité ? Les ministères de la santé et de l’éducation sont boulimiques. Les bureaux administratifs sont bourrés de monde qui gère on ne sait quoi, alors qu’on manque cruellement d’enseignants et de personnel de la santé sur le terrain. Et c’est à moi de payer de mes poches pour la mauvaise gestion du gouvernement ? No way que je vais donner plus d’argent au gouvernement. On est déjà l’État le plus taxé en Amérique du Nord.

De toute façon, Québec Solidaire peut bien continuer de nous divertir, ce n’est pas comme si leurs grandes idées allaient se concrétiser demain matin 😉

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés