Méfiez-vous des entreprises qui veulent votre bien


Toujours se méfier des entreprises qui veulent notre bien !
Au cours des derniers mois, Apple a voulu notre bien, a voulu nous « protéger » en changeant la façon dont nos historiques de navigation sont partagés.
« Enfin une entreprise qui s’occupe de nous ! » m’exclamai-je en ayant mon iPhone dans une main, AppleTv sur mon iPad tout en écrivant sur mon Mac.
Ce faisant, ils ont stoppé net fret sec là les revenus de SnapChat, Facebook et Google.
Yeah. À bas la richesse des GAFAM !
Il y avait un petit hic qu’on a mal lu dans les petits caractères; c’est que les revenus de ces géants provenaient de petites entreprises (souvent en ligne) qui faisaient la promotion de leurs produits.
Ce sont les petits entrepreneurs qui sont le plus affectés par cette mesure, car il n’est maintenant presque plus possible de cibler les gens intéressés par nos produits.
On revient à la pub dans les journaux !
Pendant ce temps-là… Apple augmente ses revenus publicitaires.
Toujours se méfier des gens qui veulent notre bien, souvent c’est le leur qu’ils recherchent.
Depuis 1 an, plus de 66 % des commerces en ligne ont fermé. Oui, il y a l’après-pandémie où les gens sont retournés acheter dans les magasins, mais il y a aussi des e-commerce qui n’avaient tout simplement plus aucun moyen de rejoindre une clientèle potentielle.
Alors que reste-t-il ? Si vous me suivez, vous avez un peu la réponse en me voyant hyperactif sur la plupart des plateformes.
Raconter des histoires est encore la meilleure façon de rejoindre notre public cible.
Le magasin général d'autrefois fonctionnait bien car on prenait le temps de jaser avec les gens avant même de penser qu'on pourrait les convertir en clients. C'est ce que j'ai écrit en 2018 que j'étais pour être « derrière le comptoir ».
C'est encore plus vrai aujourd'hui!

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés