Ma « petite » business


« Tu fais quoi dans la vie à part t’amuser avec tes affaires d’érable ? »
« Des savons ? Mais voyons tout le monde fait ça dans sa cuisine, ce n’est pas une business ! »
« C’est un revenu d’appoint que tu fais pour t’amuser, mais qu’est-ce qui t’occupe de tes journées ? »
« De la barbe à papa, ce n’est pas une business ! »
Toutes des phrases qu’on me dit régulièrement.
« Ton affaire, c’est un lifestyle business »
Laissez-moi donc vous raconter rapidement l’histoire de cette « petite » business.
Cette entreprise a débuté il y a presque 4 ans dans le seul but d’écouler mes cannes de sirop (j’en avais 8 000) et que je ne pensais pas vendre. C’était effectivement censé durer que le temps de vendre les cannes et retourner à ma « retraite ».
Puis, je vous ai montré ma machine à barbe à papa et vous en avez voulu. J’ai débuté dans le garage !
Je ne ferai pas l’histoire de chacun des produits/ensembles que nous avons, mais aujourd’hui, cette business n’est pas un « hobby » que je fais seul dans ma cuisine.
Nous avons plus de 35 employés directs environ 100 emplois indirects. Un entrepôt de 7000 pieds carrés, une usine de transformation de 7500 pieds carrés, plus de 400 produits, plus de 2,5 million investis (pas de subventions !), des centaines de colis sont expédiés chaque jour à travers le Canada et les É.-U. ainsi qu’en France et en Corée du Sud.
On fait de l'agriculture comme je crois que cela devrait être fait. On invite les gens à venir dans notre quotidien que ce soit en personne ou via les réseaux sociaux, on cultive et on transforme à la ferme.
Non ce n’est pas un lifestyle business, c’est une vraie entreprise. Une vraie entreprise qui est partie sur le coin d’une table sans trop savoir où on s’en allait avec ça. Une entreprise qui se donne le temps de grandir, une entreprise qui fait partie de la vie de plusieurs d’entre vous.
Plusieurs d’entre vous se font regarder de haut lorsque vous vous lancez en affaires et pendant plusieurs années, vous devez vous battre contre des préjugés. Je n’essaie même pu de convaincre ces gens. Le temps fera son oeuvre et un jour, ils vont voir vos produits dans un point de vente et ils vont avoir compris.
Vous le savez qu’à ce moment ils ont compris que ce hobby est une vraie entreprise.

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés