Livraison gratuite avec tout achat de 60$ et plus, ou taux fixe de 5$ avec achat minimum de 15$ (Québec et Ontario)



Je voulais être le loup de Wall Street

Publié par François Lambert le

J’ai toujours été fasciné par le parquet de la bourse l’adrénaline que ça apporte et, toute ma carrière, je voulais faire du day trading ou du short trading.

J’ai écrit mon premier logiciel d’analyse boursière en 1989. Je prenais les cotes des compagnies inscrites dans le journal. (Oui monsieur, c’était comme ça dans le temps, tu devais attendre le lendemain pour savoir les prix des compagnies à la bourse, en ouvrant le journal...)

Puis, faire du day trading, c’est risqué, même très risqué et peu réussissent à faire de l’argent.

Alors au mois de novembre dernier, j’ai décidé de me garder un portefeuille afin de voir si j’ai les qualités ou le guts de faire du day trading.

J’aurais pu écrire un plan d’affaires afin de regarder toutes les possibilités,  mais rien ne vaut que de mettre du vrai argent et de plonger.

Je fais le day trading avec toujours les mêmes compagnies (moins de 10) depuis presque un an. Il y a des journées où je peux transiger 10x par jour et il se peut que je ne transige pas pendant presque une semaine.

J’attends les opportunités... comme un loup 

Je dois vous avouer que j’ai frôlé la catastrophe à plusieurs reprises, mais j’ai vraiment du plaisir à faire cela.

En 1 an, j’ai presque doublé ma mise... et j’aime ça!

P.S. : Ne me demandez pas quelles actions je transige, je ne vous le dirai pas.

P.P.S. : Non, je ne transige pas de bitcoin