Livraison gratuite avec tout achat de 60$ et plus, ou taux fixe de 5$ avec achat minimum de 15$



Le parcours sinueux de l’entrepreneur

Publié par François Lambert le

Dans nos rêves de petit gars entrepreneur, c’est simple : on a une idée et on est tellement brillant qu'on va juste faire un plan d’affaires (ou non) et on va devenir millionnaire.

Que dis-je? Sky is the limit! On va devenir milliardaire!

Quand on se lance en affaires, on croit qu’on va avoir du succès rapidement et que les sous vont arriver en 3 mois. La réalité, c'est qu'on voit la lumière apparaitre vers la 3e année. Et ce n’est que vers la 6e ou 7e année, qu’on peut en vivre confortablement.

UNDZ nous a été présentée en 2013 et, rapidement, nous avons vu un potentiel énorme dans cette compagnie. Nous investissons dans la compagnie et, quelques mois après, Steve (l’un des 2 fondateurs) nous apprend qu’il a le cancer.

Déjà que de faire démarrer une entreprise et d’ouvrir des portes afin de faire connaitre le « brand » c’est assez compliqué. Voilà que Steve se bat pour sa vie.

Il doit maintenant aller à l’hôpital suivre des traitements de radio et de chimio pour plus de 40 heures par semaine.

Nous venons à peine d’investir dans la compagnie. Nous comprenons rapidement que notre investissement est devenu une statistique.

Lorsqu’on investi dans des entreprises, 7x sur 10, les entreprises vont fermer ou faire faillite, 2 vont bien s'en tirer et 1 entreprise sera un coup de circuit.

Je me souviens d'avoir vu Steve entre ses traitements, il sentait qu’il nous en devait une et il venait aux réunions quand même.

Cela n’avait aucun sens!

En même temps que Steve se battait pour sa vie, la compagnie flottait. Aucun des investisseurs ne pouvait aller prendre la relève.

À l’aube de 2016, je ne fais plus trop de suivi avec UNDZ, j’avais d’autres chats à fouetter.

Mais Steve était maintenant guéri de son cancer et bien décidé à relancer UNDZ.

Steve est un combattant et il ouvre des portes. Nous sommes maintenant présents dans plusieurs boutiques de surf à travers le Canada et les USA, Empire, Zumiez, la maison Simons, ainsi qu’une présence en ligne. (www.undz.ca)

Steve c’est aussi le flyé derrière les designs de nos sous-vêtements.

Un sous-vêtement « plain », c’est correct, mais croyez-moi lorsque j’arrive au gym ou à la natation, c’est toujours l’attraction pour voir quel sous-vêtement je vais porter. (oui oui, on est de même les gars aussi)

Aujourd’hui, la conjointe de Steve attend son 2e enfant et la compagnie a une croissance fulgurante.

Le parcours entrepreneurial, c’est aussi ça!